Featured Posts

Shade of Ramadan
View Post
La Rose By Terry
View Post
Feel the altitude #Toubkal
View Post
Thailand diary / Shade of blue
View Post
To top
23 Oct

Lebanon with Warriors in Pink

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux et que mon dernier voyage au Liban vous a intrigué, sachez que cette fois ci c’était bien volontaire et que j’attendais ce mois « Rose » pour mettre les choses au clair.

Cependant, avant de vous embarquer dans ce voyage, permettez moi de partager avec vous un chiffre que je vous demanderai de lire avec beaucoup d’empathie et de bienveillance : « Une femme sur huit risque d’être touchée par un cancer du sein au cours de sa vie ». Relisez le encore puis prenez le temps de l’imaginer… c’est un grand chiffre en effet et il prend de plus en plus d’ampleur quand nous l’appliquons à notre entourage et à soi même … je vous l’accorde, il devient assez étouffant même! 

Si mes mots vous semblent crus et directs sachez que mon intention n’est pas de vous faire peur mais de vous faire sentir concernés car après tout il ne s’agit pas seulement des autres, et c’est pourquoi, comme chaque année, le mois d’octobre, également appelé Octobre rose, est dédié à la lutte contre le cancer du sein. Un combat clé dans la vie des femmes (surtout mais pas exclusivement) et dans lequel s’engagent de plus en plus de marques, afin d’informer et de sensibiliser au dépistage précoce de la maladie, de récolter des dons et, par extension, de faire progresser la recherche sur le sujet. Ford MENA en fait partie et c’est dans ce cadre que le voyage s’inscrit.

Warriors in Pink, c’est le nom de la campagne de sensibilisation au cancer du sein, lancée mondialement par Ford en 1993, au Moyen-Orient depuis 2011 et en Afrique du nord plus tard en 2015.  Son but est d’aller au-delà de l’aide financière pour les personnes touchées par la maladie, en leur apportant un soutien moral et psychologique en vue d’améliorer leur bien être au quotidien et les aider dépasser cette épreuve difficile.

Plusieurs actions sont alors menés dans ce sens comme en témoigne leur site où on retrouve des lectures pour mieux s’informer et accepter la maladie, des astuces pour rester positif, des recettes et des musiques pour pimenter ses journées puis des témoignages de femmes courageuses qui ont vaincues le cancer et qui continuent de savourer chaque instant parce qu’elles ont tout simplement choisi de tenir à la vie, de croire en leur force intérieure et de ne pas baisser les bras face à ce combat. Pour les patients, ces femmes sont non seulement des modèles de courages mais des catalyseurs de confiance et c’est à mon avis l’élément le plus crucial.

En effet, à l’annonce d’une maladie comme le cancer il est tout à fait normal de se perdre; il s’agit ici du début d’une épreuve singulière, radicale et en partie solitaire mais très souvent, rien ne prépare à ce voyage au bout de soi. Troublés par les émotions le malade et les proches se voient soudainement confrontés à la fragilité de la vie et malheureusement faute d’un manque d’information certains perdent confiance et refusent parfois le traitement laissants leurs proches déconcertés, souvent révoltés et presque toujours culpabilisés.  C’est pourquoi il est toujours utile de s’informer sur la maladie car après tout  un patient bien renseigné sera toujours plus actif dans sa prise en charge. Et c’est en lisant justement les témoignages concrets de ces femmes inspirantes qui ont surmonté cette épreuve, que les patients retrouvent espoir et décident de s’attacher à la vie en s’armant de courage et de persévérance pour devenir à leur tour des modèles aux yeux de leurs proches et surtout des nouveaux patients.

Pour la première fois cette année Ford a sélectionné trois warriors issues du Moyen orient et d’Afrique du nord pour porter haut et fort leur message d’espoir en les réunissant  au Liban, à Ehden, pour deux journées d’activités sportives extrêmes, sous le thème du défi. Clair (UAE), Josette (Liban) et Amal (Maroc) , trois femmes incroyablement inspirantes, tellement positives, pleines de bon sens, d’humour et de joie de vivre. Quel bonheur de voyager avec elles! Moi qui aime l’aventure je ne pouvais qu’admirer leur ténacité, toujours prêtes à relever les défis malgré leur peurs humaines, on dirait que ça s’est forgé dans leur caractère, d’ailleurs elles affirment toutes avoir une nouvelle conception de la vie et que cette expérience les a non seulement renforcé mais qu’elle leur a aussi  appris qu’il y a toujours de belles choses au delà des zones de conforts. Désormais elles n’ont qu’une seule devise « profiter de l’instant présent, croquer la vie à pleines dents et la savourer pleinement ».

Ce voyage m’a profondément ému à titre personnel car ces dames m’ont tout de suite rappelé ma cousine Dalal qui a aussi lutté  contre le cancer jusqu’au bout pendant deux ans avec une incroyable rage de vivre et un courage tranquille qui nous avait tous bouleversé sa famille ainsi que les milliers de personnes qu’elle fédérait à travers sa page « Smile to fight« . Contrairement à ces dames, Dalal était plus jeune, elle avait 20ans et luttait contre un cancer des os particulièrement virulent nomé Ewing’s Sarcoma, mais elle était bel et bien une Warrior comme elles:  n’est il pas vrai qu’il s’agit du même parcours du combattant? l’annonce de la maladie, les séjours à l’hôpital, les radiothérapies, les chimiothérapies, la rechute, les métastases, les opérations… bien sur chaque expérience se vit différemment selon la santé du patient, le support de son entourage et les spécificité et la maturité de chaque cancer mais à priori ils sont tous passé par la majorité de ces épreuves,  et sont tous par conséquent de véritables Warriors! D’ailleurs Dalal n’aimait pas beaucoup l’idée de catégoriser chacun par une couleur,elle voulait qu’ils puissent s’unir et se battre ensemble pour créer un arc en ciel.

« Every Cancer is determined by a ribbon color, let’s fight together for a rainbow » – Dalal Rachid, Smile to Fight

Dalal a toujours été une grande inspiration et ce même avant sa maladie, ambitieuse et dévouée, douce et attentionnée, drôle et pétillante, sociable et tolérante, spontanée mais pas inconsciente, avec un sacré caractère mais toujours conciliante.  Je vous épargne la liste complète mais je ne me lasserai jamais de la décrire elle était juste exceptionnelle. Telle un cerisier en fleur,  admirable même quand le vent s’en mêle…

Pendant ces deux années de lutte elle a refusé de résumer sa vie au cancer. Deux années intenses et fortes, deux années dures mais heureuses, pleines de voyage, de rencontres, de découvertes, de partages, de sensations et d’émotions. Elle a profité de la vie le plus possible jusqu’à ce que son temps arrive. Malheureusement le mal n’a cessé de progresser et a fini par l’emporter, loin de nos yeux pour l’éternité, Dimanche 8 Janvier 2017, Dalal nous a quitté, mais sa belle mémoire gravée dans nos coeurs à tout jamais.

Ma Dalal, aujourd’hui tu allais avoir 23ans et cet article t’es dédié, en hommage à la belle guerrière que tu étais. Très Joyeux anniversaire petite étoile, ton beau sourire là haut illumine toutes nos soirées, merci de veiller aussi bien sur nous.

Je vous laisse enfin avec la video promotionnelle du voyage avec les Warriors in Pink et quelques moments capturées sur mon instagram. See you there pour encore plus d’aventures ensemble.

Warriors In Pink 2017

Ford Warriors in Pink celebrates seven years in the Middle East!For its 2017 edition, Ford Models of Courage undertook an unforgettable paragliding, sky-walking and zip-line experience, connecting with their spiritual self and warrior within. #WarriorsInPink

Publié par Ford Middle East sur dimanche 1 octobre 2017

Comments

comments

Zineb RACHID
4 Comments
  • Samia

    Bonsoir,

    Quel post encore une fois !

    Je suis très frappée par les chiffres, c’est vrai qu’on entends tellement le rapport du type 1 sur 3, 1 sur 4 etc qu’au final, on ne se rends pas bien compte de l’ampleur d’un phénomène. C’est tellement banalisé qu’on passe outre sans crier gare, je me déprime toute seule du constat!!

    J’ai eu plusieurs cas de cancers dans ma famille et toutes étaient des femmes. Toutes sont décédées. C’est horrible à dire elles n’ont peut être pas vécu à la bonne époque. Je suis contente de voir qu’aujourd’hui on encourage le dépistage et les contrôles médicaux réguliers pour éviter que la maladie gangrène même si on sait bien que les solutions ne sont pas forcément encore au point et que parfois, celles ci sont épouvantables de souffrance.

    Le souvenir que tu as de ta cousine est très beau et douloureux en même temps. Ton récit m’a énormément touchée. C’est le genre de personne qui reste gravé à jamais dans les mémoires. Qu’elle repose en paix.

    Je suis contente de ton implication dans des projets comme celui-ci ! Tu respires la bonté et en plus d’être sublime, tu es juste géniale/intelligente/parfaite quoi !

    Je suis contente de voir des blogueuses impliquées et engagées comme tu l’es mais elles se font de plus en plus rares ! C’est un sujet important et ça concerne tout le monde.

    Je te souhaite plein de belles choses et surtout la santé !

    Merci pour les belles photos !

    Bonne soirée

    octobre 24, 2017 at 5:08 Répondre
  • Safae benaicha

    Chapeau fort ! Rien à dire vraiment ! Très émue par ces paroles qui vont droit au cœur au point d’avoir les larmes aux yeux 🙁 Que son âme repose en paix et courage à toutes les combattantes ❤️

    octobre 25, 2017 at 8:14 Répondre

Leave a reply