Featured Posts

Shade of Ramadan
View Post
La Rose By Terry
View Post
Feel the altitude #Toubkal
View Post
Thailand diary / Shade of blue
View Post
To top
19 Jan

Osaka in a nutshell

Osaka in a nutshell

Située au coeur de la région du Kansai, Osaka est la voisine rebelle de Kyoto. On y retrouve l’image que l’on se fait de ces grandes villes asiatiques très dynamiques où l’en s’engouffre dans un dédale de senteurs, de sons et de lumières.

A vrai dire Osaka a une ambiance très particulière par rapport aux autres villes du japon et ça se sent dès votre arrivée à la gare. Non pas parce qu’elle est immense, Shinjuku l’est aussi mais on a pas ce sentiment d’être un peu déboussolé comme à Osaka. Pourtant Shinjuku est disons assez tentaculaire par rapport à cette dernière, mais son organisation est bien plus maitrisée en effet.

A me lire, on croirait que j’ai oublié que j’étais au Maroc haha 😀 Non je ne l’avais pas oublié, d’ailleurs quand je suis revenue je me suis réadaptée dès le premier jour. C’est juste qu’on se sent tellement habitué au confort nippon voyez vous, aux files d’attentes bien rangées, aux signalisations très claires, à la politesse des gens enfin à tout ce qui fait le Japon en général. Et puis Osaka vient jouer l’exception confirmant la règle.

Cette ville a décidément un sacré caractère, mais cela ne réduit en rien son rôle autant que moteur économique. En effet, Osaka fait partie des trois fameuses mégalopoles japonaises, juste après le grand Tokyo et Nagoya. C’est donc une ville très riche, où on ne manque de rien et où il fait généralement bon vivre. Les touristes en général, ont tendance à ne pas trop s’y attarder, et c’était à peu près pareil pour moi également. Mais autant qu’étudiante qui ne manque aucune occasion pour voyager, si j’avais le choix entre un campus dans chacune de ces trois villes, j’avoue que je choisirai surement Osaka et voici donc pourquoi:

  • Osaka est dans la région du Kansai:

Comme je vous l’avais bien dit avant, cette région est le coeur historique de l’archipel, elle compte donc beaucoup de villes intéressantes comme Kyoto, Amanohashidate, Nara, Kobe, Himeji, Wakayama et bien d’autres.

Un étudiant ou une personne dans la vie active en générale, a un programme assez chargé et a besoin d’optimiser son week end pour bien se reposer. Il n’a certainement pas envie de perdre son temps dans des longs trajets, mais s’il est à Osaka, il sera complètement dépaysée en moins d’une heure sans perdre trop de temps ou d’argent.

  • Osaka est la plus proche du Kansai Aeroport:

Si vous êtes une personne qui aime voyager mais qui prends aussi bien soin de son budget. Osaka est toujours pour vous!

Cet aéroport vous garanti (en général) le meilleur prix de billets, aussi bien au niveau interne qu’externe. C’est d’ailleurs pour cette dernière raison que je revenais souvent à Osaka sans pour autant la visiter. Si j’ai un vol par exemple à midi, je prenais le premier shinkensen depuis Nagoya directement jusqu’à l’aéroport. Le trajet dure à peine une petite heure et donc j’avais largement le temps pour le check in.

Par contre quand j’ai plus de temps devant moi ou que j’ai éventuellement une journée libre avant le vol, je prends le JR Local Train je m’arrête à Osaka station (à ne pas confondre avec Shin-Osaka dont passe le shinkensen), je prends un « 1Day subway pass » puis un business hôtel et je profite un peu de la ville. Ironiquement, en terme de coup, si on compte même les repas, c’est pratiquement la même chose que le prix du Shinkansen tout seul… Donc vous l’avez compris si vous avez du temps autant profiter de la ville et je reviendrai sur ce point pour vous dire comment s’y prendre en 12h chrono 😀

En tout cas, si vous êtes installé sur Osaka, vous n’aurez donc même pas ce soucis, ce qui fait que vous gagnez largement en terme de temps et de coup.

  • Osaka abrite toutes les ambassades des pays autour du Japon:

C’est donc tellement pratique si vous avez besoin d’un visa pour visiter un autre pays asiatique à coté, cela vous évitera les allers retours (très) fâcheux.

A Tokyo certes il n’y a pas ce soucis puisque c’est la capitale, mais à Nagoya il n’y a généralement que des consulats et ils ne sont destinés qu’aux locaux. J’ai dû finalement renoncer au nord de la Thailande, à Singapour et à Shanghai pour cette raison justement.

Osaka in a nutshell

On revient désormais à la question posée précédemment et donc quelles sont les activités à privilégier si vous êtes à court de temps et comment les programmer.

Ce n’est donc pas un Top Ten proprement dit comme je l’avais dressé pour Kyoto, il est plutôt organisé sous un ordre chronologique vu que j’avais une double contrainte: de temps et de logistique.

Pour vous expliquer un peu la situation, j’étais de passage à Osaka parce que j’allais voyager le lendemain en Corée du Sud depuis le Kansai Aeroport. Comme c’était justement la première fois et que je n’étais pas sure de pouvoir réellement en profiter après ce voyage, j’ai préféré me focaliser sur mes 3 VERY BEST PLACES TO SEE à savoir : Namba, Umeda et Osaka Bay, plutôt que m’attarder dans les visites de chateaux, musées ou le fameux amusement park Universal studio.

Cela dit si vous voulez aussi la liste complète que j’avais dressé au départ, faites moi signe en commentaire ou bien en message privé, je vous en ferais part avec plaisir comme je l’ai toujours en notes 😉

Osaka in a nutshell
  1. Umeda station – Dobutsuen mae station : One day pass + Hotel Check in

J’arrive à Osaka station vers le coup de 11h celle ci est belle et bien sur Umeda, mais comme j’avais besoin de me libérer du poids de mes bagages et de recharger un peu ma batterie pour vous faire découvrir la ville sur snapchat aussi :D, je devais absolument passer à l’hotel en premier. (Par contre si vous n’avez pas ces besoins, je vous conseille de gagner du temps et commencer par visiter Umeda directement.)

Pour le business hotel je devais choisir un lieu à coté d’une gare qui mène directement à l’aéroport et fallait aussi qu’il soit à cotée Namba, supposé être le dernier lieu à visiter. Comme ça si jamais j’y tarde jusqu’à minuit, je peux marcher tranquillement jusqu’à l’hôtel sans me lamenter pour avoir raté le dernier métro 😀

Dobutsuen Mae station est aussi tout proche de shinsekai. Ce quartier est tout aussi intéressant que les autres mais apparement (and little did I know :p) il est considéré comme le quartier le plus dangereux de la ville… j’y étais pourtant seule faire un tour, pour prendre quelques photos et franchement je ne l’ai pas du tout senti. Comme quoi le degré de sécurité au Japon n’a strictement rien à voir avec tout autre coin de cette planète.

2. Dobutsuen mae station – Umeda station : Umeda sky building view point

Retour un petit peu au nord de la ville pour visiter les fameuses tours jumelles « Umeda sky Building » avec leur observatoire circulaire les connectant.

Pour la petite anecdote cet observatoire est appelé aussi « floating garden »et moi toute fière avec mon reflex, je croyais que j’allais retrouver un vrai jardin suspendu. Finalement c’était un lounge cosy mais ça ressemblait à tout sauf à un jardin donc j’ignore toujours pourquoi ils l’appellent ainsi…

Certes mes attentes étaient plus grandes que la réalité mais je reste quand même satisfaite : La vue à 360° sur Osaka vaut vraiment le détour, en particulier à la nuit tombée quand toute la ville brille et que le sol trace une voie lactée phosphorescente aussi.

3. Umeda station – Osaka Port : Aquarium + Cruise Santa Maria

l’une des parties les plus intéressantes à explorer à Osaka est sans aucun doute sa jolie baie à l’ouest de la ville. si vous avez de la chance vous pouvez faire un petit tour juste avant le coucher du soleil au bord de la Santa Maria, un très beau bateau de croisière un peu comme le style de « pirates des caraïbes ». Par contre il faut que vous vous renseignez sur les horaires effectivement disponibles et ne pas juste se fier au planning partagé sur le site internet.

si vous avez du temps (ou si vous avez raté la croisière comme moi) faites un tour à l’aquarium de Tempozan, c’est l’un des plus impressionnant au Japon également. Et sinon il y a toujours la Tempozan big wheel si vous préférez les vues en hauteur 🙂

4. Osaka Port – Namba station : Dotonbori canal + Glico + food 🙂

On termine sa journée en beauté avec Namba et Dotonbori, les quartiers les plus colorés et les plus Kitsh de tout Osaka , vous les repérerez facilement grâce au fameux coureur Glico men et tous les restaurants qui valent à Osaka son titre de capitale culinaire du Japon.

Vous avez des restaurants en street food comme les Takoyaki, Okonomiyaki, Ramen et compagnie puis il y a les restaurants de sushiiiii. Of course Je ne pouvais pas tester toutes les spécialités, mais comme j’ai un faible pour les sushi le choix n’était pas trop difficile.

Du coup j’ai essayé deux types de restaurants: le kaiten zushi (où les assiettes juste préparées tournent autour des chefs) et le restaurant normal (c’est à dire avec la demande à la carte).

– Pour le premier type c’était « Daiki Suisan », essayez d’ailleurs ceux à l’anguille grillée, c’est les meilleurs !

– Pour le deuxième type c’était « ichiba zushi » là je préfère quand même les crus vu la fraicheur du poisson. Une des meilleurs expériences de sushi jamais testés (après peut être le marché de poisson à Tokyo, enfin j’hésite toujours entre les deux ^^)

5. Namba station – Dobutsuen Mae station : onsen

Comme il était déjà minuit passé je suis rentrée à pied et c’est là que j’ai visité la fameuse shinsekai dont je ne connaissais pas encore la réputation 😀

J’ai donc pris quelques photos avant de rentrer à l’hôtel, profiter de l’onsen qu’il y a à l’intérieur et finaliser mes préparatifs pour le voyage suivant ^

PS: Onsen c’est un peu comme lhammam chez nous, on le trouve très souvent dans les hôtels au Japon, business et cabines y compris,mais aussi à l’extérieur d’ailleurs à Dobutsuen Mae j’ai repéré le Spa World qui est une chaine d’onsen et hot springs très connue, si vous n’avez jamais eu l’expérience dans une autre ville autant l’essayer là bas plutôt qu’à l’hôtel)

Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell
Osaka in a nutshell

Prochaine destination, Corée du Sud en deux villes: Busan et Séoul.

#TheCherryBlossomTravelGuide

Osaka in a nutshell

Comments

comments

Zineb RACHID
7 Comments
  • Nissrine

    Photos & musiques enivrantes, contenu de qualité! <3

    novembre 30, -0001 at 12:00 Répondre
  • Mounia

    Ouah ça donne envie !!! Anyone planning to go to Japan in next april- may ? I’am looking for a companion

    novembre 30, -0001 at 12:00 Répondre
  • Laila Ben Hamou

    amazing post wowww what can I say u inspire me to travel! <3

    novembre 30, -0001 at 12:00 Répondre
  • the cherry blossom

    Thank youuuu my love ❤️❤️❤️❤️

    novembre 30, -0001 at 12:00 Répondre
  • ikrame jfri

    😮 ça donne vraiment envie d’y aller !! merci ma cherry pour ce post

    avril 27, 2016 at 10:37 Répondre
  • soukaina charkaoui

    amazing post vraiment…… très très magnifique

    juin 8, 2016 at 3:29 Répondre

Leave a reply